59 projets ont été déposés en deuxième étape, 19 projets ont été retenus, dont celui d'Alexis VRIGNON de la MSH-P.

" RT-MAR : Du régional au transnational, comprendre les militantismes antinucléaires par les réseaux : Comparaisons et circulations entre la Polynésie et l'Alsace "

Ce projet a pour objectif d’améliorer la compréhension de l’histoire et de la sociologie des militantismes antinucléaires en les abordant par le prisme des réseaux militants. A ce titre, nous nous proposons d’étudier deux terrains distincts mais également concernés par ce phénomène : l’Alsace et la Polynésie française en menant un travail de comparaison qui soit également attentif aux phénomènes de circulations transnationales entre ces deux espaces. Ce projet se veut interdisciplinaire dans sa philosophie comme dans sa méthodologie. Les chercheurs aux origines disciplinaires diverses travailleront ensemble à la constitution d’une base de données prélude à une cartographie des circulations militantes à différentes échelles. Les acquis et les outils méthodologiques développés dans le cadre de ce projet auraient ainsi vocation à s’appliquer à d’autres terrains.