2e édition de la Bourse "Jeunes chercheurs" de la MSH-P, 2021-2022

La MSH-P renouvelle cette année son appel à projet pour la Bourse "Jeunes chercheurs". Elle offrira de nouveau l'opportunité à 4 chercheurs français ou étrangers de moins de 35 ans, effectuant leurs thèses, diplômes ou post-doctorats, d'effectuer une mission de recherche en Polynésie française dans tous les domaines des Sciences Humaines et Sociales grâce à un financement de 5 000 €. 

Les dossiers de candidature doivent être envoyés à la MSH-P au plus tard le 15 août 2021 pour une sélection en septembre 2021. Les chercheurs retenus devront avoir terminé leur terrain de recherche au plus tard le 28 février 2022.

L'ensemble des informations pratiques sont reprises dans les documents ci-dessous (en français et anglais).

Nous attendons vos projets !

Bourse "Jeunes chercheurs, jeunes chercheuses" de la MSH-P 2019-2020

La MSH-P a souhaité donner à de jeunes chercheurs français ou étrangers de moins de 35 ans effectuant leur thèse, diplôme ou post-doctorat l’opportunité d’un séjour en Polynésie française pour réaliser une étude en Sciences Humaines et Sociales via l'octroi d'une bourse de 5000€ permettant de couvrir les frais de transport et d'hébergement.

L'appel à candidature d'octobre 2019 a donné lieu à la sélection par le Conseil Scientifique de la MSH-P des 4 lauréats pour cette première édition de la bourse.

 

  • Terava CASEY, University of Hawaï (USA)  : "Histoire des migrations Ma'ohi", étudier les migrations des habitants des Tuamotu vers Tahiti.

 

  • Marianna CAVALLO, UMR 6308 Amure (France) : "La résilience du secteur ostréicole en Polynésie française en période de changement climatique, leçons tirées du passé et nouvelles stratégies pour l'avenir", étudier les apports de la perliculture à la société et comprendre comment ces apports peuvent-être impactés par le changement climatique.

 

  • François CHASSAGNE, Emory University (USA) : "Etude ethnobotanique exploratoire de plantes médicinales utilisées dans la médecine traditionnelle polynésienne contre les troubles gastro-intestinaux : perception d’usage et connaissance empirique", comprendre la représentation polynésienne des maladies gastro-intestinales et la perception culturelle des remèdes traditionnels utilisés.

 

  • Hilary SYMES, FAIMER/ECFMG (USA) : "Médecins en Polynésie française : une étude de cas sur les mains d'oeuvres", étudier la situation des médecins en Polynésie et leur adaptation à une culture différente de celle dans laquelle ils ont étudié.

 

Ces études à l'origine prévues sur l'année 2020 ont été repoussées en raison de la crise sanitaire Covid-19, les travaux vont donc s'échelonner de fin 2020 à 2021.

La MSH-P a accueilli Marianna CAVALLO du 19 septembre au 30 octobre 2020 pour son étude à Tahihi, Mangareva et Ahe ; François CHASSAGNE a effectué ses recherches à Tahiti, Raiatea et aux Marquises entre le 30 janvier et le 04 avril 2021.