Archéologie et anthropologie
  • « Recherches ethnoarchéologiques sur l’atoll de Fakahina (Tuamotu) » (direction G. MOLLE et E. CONTE). La MSH-P a obtenu les financements pour ce projet dont elle a confié la réalisation au CIRAP et à l’Australian National University. Une première mission, co-financée par la MSH-P, le CIRAP et le Ministère des Outre-mer s’est déroulée en avril 2018. Une seconde mission a été organisée en avril 2019 sur financement « Contrat de projet Etat-PF ».

 

  • Fouilles archéologiques sur le marae Taputapuatea (classé au patrimoine de l’UNESCO). Partenariat avec le Ministère de la Culture polynésien pour préciser la chronologie de ce site. Des sondages et des fouilles ont été réalisés en octobre 2019 sous la direction de L. LAGARDE (Université de la Nouvelle-Calédonie).

 

  • « Etude ethno-historique sur trois atolls de la Réserve biosphère UNESCO de Fakarava (Tuamotu) », Ministère de la Culture et de l’Environnement. Réalisé de mai 2018 à mai 2019 par F. TORRENTE. Ce projet a consisté à relever les traditions orales ou écrites, à inventorier les sites historiques, culturels ou archéologiques, à vérifier la toponymie et à géolocaliser les sites dans les atolls de Fakarava, Niau et Raraka. Une action pédagogique de sensibilisation au patrimoine a en outre été réalisée dans les écoles primaires de ces atolls.

 

  • « Recherches anthropologiques sur les atolls de Kiribati (Micronésie) » Dans le cadre de son post-doctorat, G. CAMUS a effectué un terrain dans les atolls de Kiribati en Micronésie entre juillet et septembre 2018. Sur l’atoll de Tarawa, elle a travaillé à la comparaison des différentes techniques de soin et de guérison entre médecine occidentale et médecine traditionnelle. Sur l’atoll de Tabiteuea, elle a observé les phénomènes de recréation de communautés sociales engendrée par l’abondance désorganisée des aides financières proposées par les ONG et les pays riches et destinées à améliorer l’accès à l’eau douce. Elle y a également poursuivi ses travaux de traduction et d’interprétation de textes cosmo-mythologiques ayant trait à la création du monde et à la navigation traditionnelle.

 

Sur les essais nucléaires
  • Parallèlement au programme « Histoire et mémoire des essais nucléaires en Polynésie française », la MSH-P a également mené l’étude anthropologique « Les atolls des Tuamotu au temps des essais nucléaires : le cas de Reao », dirigé par E. NOLET (Paris-1). Il s’agissait d’étudier l’impact sur la vie d’un petit atoll d’un détachement militaire lié au CEP, dès 1964.
Sur les violences intra-familiales
  • Le projet « Parentalités adolescentes et violences intrafamiliales en PF », dirigé par L. BASTIDE (UPF) et financé par l’Institut National de la Jeunesse et d’Education Populaire (INJEP), s'est achevé en mars 2020.

Le rapport est disponible sur le site de l'INJEP.