Colloques à venir

Colloque « Au cœur du Triangle : Bilan et perspectives sur l’archéologie des sociétés traditionnelles en Polynésie centrale »

Organisé par Eric Conte (UPF), Guillaume Molle (ANU) et Patrick Vinton Kirch (U. Hawaii)

Cette manifestation internationale se tiendra du 22 au 25 novembre 2022 sur le campus de l’UPF. L'objectif de ce colloque est d'offrir non seulement une nouvelle synthèse des connaissances (intégrant une perspective pluridisciplinaire) mais permettre aussi d’identifier les questions prioritaires qui serviront d’axes de recherche pour la décennie 2020-2030. L’ambition de ce projet est de fédérer les chercheurs et les moyens, tant techniques que financiers, autour de problématiques essentielles auxquelles il nous faudra répondre par la mise en place de programmes de recherche collaboratifs dont la MSH-P, le CIRAP et ses partenaires seront le fer de lance.
Plus d'information à venir.

Colloque : " Les processus de création comparés entre Chine et monde occidental "

Co-organisation entre l’Institut Confucius de l’UPF, la MSH-P et l’Institut Catholique de Paris sous la responsabilité des Pr Emmanuel Lincot et Richard Conte.
Du 8 et 9 novembre 2022 sur le campus de l'UPF

 

Faisant suite au symposium international « Migrance et mémoire dans les films d’expression chinoise », organisé par la MSH-P, l’Institut Confucius de l’UPF et l’association culturelle Wen Fa en novembre 2018, ce colloque souhaite à travers des études de cas pris autant dans le cinéma que dans l’art contemporain, engager un travail comparatif entre les processus d’élaboration à l’œuvre dans les pensées chinoises anciennes et actuelles, et ce que nous nous représentons en occident comme la volonté d’un sujet créateur sur le modèle biblique, démiurgique ou du génie romantique. 

À ce colloque, sera associée une exposition de peintures de l’artiste Richard Conte dans les locaux de la Bibliothèque Universitaire.

Plus d'information à venir.

Colloques passés
2022

La Maison des Sciences de l'Homme du Pacifique (MSH-P), l'Université de la Polynésie française (UPF), le Centre de recherches sur les économies, les sociétés, les arts et les techniques (CRESAT) et l'Institut Universitaire de France (IUF) a organisé du 11 au 13 mai 2022 à l'UPF, le colloque

"Histoire et mémoires du CEP : un deuxième contact ?"

En octobre 2018, le Pays signait une convention avec la Maison des Sciences de l’Homme du Pacifique (CNRS-UPF), afin d’écrire l’histoire des essais nucléaires en Polynésie française. Le programme scientifique, piloté par l’historien Renaud Meltz (UHA-Institut Universitaire de France), a regroupé une quinzaine de chercheurs de cinq disciplines : histoire, géographie, anthropologie, littérature et droit. Le projet scientifique formulé par le CRESAT (Centre de Recherche sur les Économies, les Sociétés et les Techniques), reposait sur l’ouverture des archives d’État (Archives nationales, Armées, SGDSN, CEA, Affaires étrangères), et l’exploitation d’autres institutions (SPAA, organisations anti-nucléaires, Églises…). L’équipe a également multiplié les entretiens avec des acteurs et témoins du CEP, sous la direction de l’historien de l’environnement le Dr. Alexis Vrignon, afin de rendre compte de toutes les dimensions de cet évènement et prendre la mesure de son impact dans l’histoire de la Polynésie et de ses relations avec l’État.

Le processus initié au printemps dernier avec Reko Tika, qui a abouti à la table-ronde de Paris en juillet 2021, a permis les premières ouvertures des archives du CEA-DAM et des déclassifications massives de la part du Service Historique de la Défense. Il y a un mois, l’équipe de la MSH-P a publié un ouvrage, Des bombes en Polynésie. Histoire des essais nucléaires français dans le Pacifique, qui synthétise le fruit de ses premières recherches, éclairées par ces nouvelles sources. Le colloque organisé par l’UPF et la MSH-P avec l’Université de Haute-Alsace et le CRESAT, est l’occasion de faire le point sur les avancées présentées dans ce livre, depuis le choix de la Polynésie jusqu’aux processus d’indemnisation et aux héritages matériels du CEP, en passant par les enjeux d'aménagement du territoire.

Les travaux de l’équipe, renforcée de nouveaux chercheurs, continuent, par-delà le terme de la mission échue en juin 2021, pour exploiter le processus continu de déclassifications et élargir les questions que soulèvent cette période de l’histoire. Ce sont ces études en cours, confrontées aux recherches d’autres spécialistes de métropole et de l’UPF, qui feront la matière des deux riches journées de ce colloque pluridisciplinaire. On y posera la question de la sûreté et de la sécurité des essais aériens mais aussi des risques associés aux tirs souterrains ; on y parlera des enjeux linguistiques comme des enjeux économiques du CEP ; des films qui ont enregistré les images des essais et de l’imaginaire du nucléaire qui a infusé la littérature océanienne. En somme, ce colloque dresse un premier bilan des impacts du CEP à toutes les échelles, depuis celle des atolls de Reao et de Hao jusqu’aux circulations mondiales des militants anti-nucléaire, et sera l’occasion de questionner l’évolution de la place de la France en Océanie.

Pour revoir le colloque :

  • Des essais au désert ? Pour une histoire comparée et transnationale des sites des essais nucléaires
    Colloque international de Paris, 19-21 janvier 2022 (CRESAT, MSH-P, INALCO)

Argument : déserts, steppes et océans, la construction sociale du vide

Depuis l’automne 2019, l’équipe « Écrire l’histoire du Centre d’Expérimentation du Pacifique (CEP) », qui réunit une quinzaine de chercheurs en histoire, histoire de l’art, géographie, sociologie, littérature et anthropologie, organise un séminaire « Pour une histoire transnationale et comparée des installations et des essais nucléaires » (MSH du Pacifique-CRESAT-INALCO). Le séminaire prend en compte les circulations et les transferts d’expériences autour des essais, qu’il s’agisse des décideurs, des militants ou de l’ensemble des populations concernées par un régime de nucléarité qu’on peut définir comme la conscience de prendre part à la vie de sites et d’installations nucléaires.

L’audience de ce séminaire, les contacts noués avec les intervenants et auditeurs français et étrangers, le souhait de communiquer les fruits de nos recherches sur le CEP mais aussi de les confronter à des situations comparables ou imbriquées, nous conduisent à organiser un colloque international consacré aux sites d’essais nucléaires dans le monde, envisagés sous l’angle du territoire, du politique et de l’environnement. Le colloque se propose d’interroger le choix des sites, la construction et le fonctionnement des installations, leurs acteurs et les relations qui se nouent entre eux, les héritages enfin, de lieux perçus comme marginaux, aux déserts, steppes, et océans, mais qui occupent une place centrale dans la mémoire des sociétés humaines, tout en demeurant très peu documentés.

En savoir plus

2019
  • « Violences familiales et changement social dans les sociétés insulaires du Pacifique »

La MSH-P a organisé (avec le soutien de l’UPF et de l’INJEP) un colloque international sur le thème « Changement social et violence familiale dans les sociétés insulaires du Pacifique » (responsables Loïs BASTIDE et Denis REGNIER, UPF).

Il a réuni à Tahiti, du 12 au 14 novembre 2019, 12 experts français et des universités du Pacifique. En marge de ce colloque une rencontre a été organisée avec des professionnels de santé et des travailleurs sociaux.

La publication des actes est en préparation.


En savoir plus :

Programme détaillé

Pour revoir le colloque :

  • « Indo-Pacifique et routes de la soie : les nouvelles stratégies mondiales »

Un colloque international sur le thème « Indo-Pacifique et routes de la soie : les nouvelles stratégies mondiales » (responsables Sémir ALWARDI et Jean-Marc REGNAULT, UPF) a réuni à Tahiti 30 experts français et étrangers du 5-7 novembre 2019 avec le soutien de l’UPF, du Fonds Pacifique, du Gouvernement de la Polynésie française et de l’Institut Confucius de l’UPF.


En savoir plus :

- Programme détaillé

Pour revoir le colloque